Le plan de réseau,
identité de votre territoire


Qu’est-ce qu’un plan de réseau ?

Le plan de réseau est l’outil « information voyageur » le plus répandu. Consultable sur le site internet de l’opérateur de transport ou affiché dans les abris de bus, il aide le voyageur à planifier son trajet. En version plan de poche, il peut aussi accompagner l’usager tout au long de son déplacement.

Selon les caractéristiques morphologiques du territoire, le format d’affichage du plan, le message à faire passer et l’information que l’on souhaite apporter, on choisira parmi ces divers types de représentations :

  • plan géographique,
  • plan schématique,
  • plan géo-schématique ou semi-schématique,
  • ou plan mixte.

Plan géographique

Un plan géographique représente l’intégralité du réseau. Sa conception repose sur des critères topographiques, d’échelle et de distances.

La dimension géographique de ce plan s’exprime par la présence de rues, de cours d’eau, de parcs, de zones d’activité, etc.

Plan géo-schématique ou semi-schématique

Un plan géo-schématique est un plan géographique sur lequel on a simplifié la représentation du réseau à certains endroits.

Les plans géo-schématiques permettent d’obtenir un compromis entre le réalisme d’une représentation géographique et la fluidité de lecture d’un plan schématique.

Plan schématique

Un plan schématique est un plan de réseau qui offre un mode de lecture simplifiée du réseau. Un fond uni en constitue l’arrière-plan du plan et l’information voyageur y est simplifiée au maximum.

L’avantage d’une telle représentation est d’offrir une vue de la structure du réseau et de clarifier l’offre de transport.

Pour l’usager, cette représentation est intéressante lorsqu’il se trouve au sein du réseau et qu’il souhaite trouver rapidement quelle ligne emprunter.

Plan mixte

Dans un plan mixte, la ville fait l’objet d’un traitement géographique tandis que les lignes de bus des zones limitrophes sont représentées de façon schématique.

La finalité d’un tel plan est de représenter l’intégralité des lignes de bus sans devoir renoncer à un bon niveau de détail du centre ville.

Le plan mixte permet également de présenter l’intégralité de l’offre de transport sur un espace vaste sans tenir compte des distances, souvent plus importantes en périphérie.

 

Une question ? Un projet ?prenez-contact-avec-nous


En savoir plus

Plan géographique
STAS (St-Étienne)

Plan géo-schématique
TBM (Bordeaux)

Plan région
Île-de-France
Mobilités

Plan schématique
Agglopôle (THAU)

Plan mixte
TEC (Charleroi)

Plan de bassin
Île-de-France
Mobilités

Plan géographique
Plan ligne scolaire
LINEOTIM (Morlaix)

Plan géographique
SIBRA (Annecy)

Plan des lignes
départementales
BAS-RHIN

UNE QUESTION ? UN PROJET ?
VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?

CONTACTEZ-NOUS

Notre mission est de concevoir des plans de réseau lisibles par le plus grand nombre. Nous adaptons donc chaque plan au support auquel il est destiné.

Pour des questions de lisibilité, il n’est pas conseillé d’utiliser le même plan sur des supports de tailles trop différentes (plan à l’abribus, plan poteau, guide horaire, plan poche).

En effet, selon le support et sa dimension, le plan de réseau pourra figurer plus ou moins d’informations. Trop d’éléments sur un petit format peuvent rendre le document illisible tandis qu’un grand format accueillera sans problème davantage de données.

Nous pouvons vous proposer des déclinaisons de plan adaptées à chacun de vos supports. Pour les réaliser, nous opérons un recalibrage de la quantité et de la taille des objets, d’une part, et des typographies, d’autre part.

Le fond d’un plan de réseau est très important dans la mesure où il donne l’ambiance graphique de l’image. Il est cependant nécessaire de privilégier le réseau en premier niveau de lecture.

Ainsi, afin d’éviter une concurrence visuelle avec le réseau, les couleurs choisies pour le fond seront dans des nuances pastellisées et la palette de couleur devra être limitée. Nous utilisons des couleurs sémiologiquement usitées sur les plans et intégrées par le grand public.

La représentation de la thématique transport, elle, se décline en différents objets dont l’impact visuel doit être hiérarchisé pour une bonne lisibilité d’ensemble.

Pour nos fonds de plan, nous utilisons généralement des bases de données open source (comme OpenStreetMap) ou des données libres appartenant aux collectivités. Nous pouvons également partir de bases de données IGN que vous pouvez obtenir en vous acquittant des droits.

En ce qui concerne les données concernant les informations transport de la carte, nous utilisons deux méthodes, selon le cas :

  • Nous pouvons utiliser votre base de données SIG comportant les informations requises (lignes, arrêts, noms, …) ;
  • Si vous ne disposez pas de bases de données numériques, nous utiliserons les documents en votre possession (ancien plan de réseau, plans de ligne papier, documents de travail internes, etc.).

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉS PAR...



Information
embarquée

Fiche horaire
au poteau

Tête
de poteau