Retour

Des plans piétons aux totems pour la Métropole européenne de Lille

18 septembre 2019

Mode de transport à part entière et durable par excellence, la marche a de multiples vertus (santé physique et mentale, budget, simplicité, accessibilité par presque tous…). De plus, ce moyen de locomotion ne génère ni nuisances ni pollution.

Comparés à d’autres villes, les habitants de la métropole lilloise circulent beaucoup à pied. La marche représente 31% des déplacements et 81% des trajets de moins de 1 km sont réalisés à pied (Source : MEL).

Pour conforter et renforcer la marchabilité de son territoire, la Métropole européenne de Lille (MEL) a souhaité mettre en place des outils favorisant la pratique de la marche à pied. L’objectif de son plan de déplacement urbain (PDU) pour ce mode de déplacement est en effet d’atteindre 35% de part modale.

Afin de mettre en œuvre un maillage identifié qui facilite les déplacements et l’orientation des piétons, la MEL a souhaité déployer une gamme de mobilier de signalétique piétonne.

Un appel d’offres a été lancé pour la conception d’une cartographie piétonne métropolitaine destinée à ce mobilier. Latitude-Cartagène a remporté le marché en 2018.

 

1. Des cartographies pour les piétons, intégrées au mobilier urbain

Une étude réalisée par la Métropole européenne de Lille et ENT Design, agence de signalétique parisienne, sur le mobilier d’orientation, d’information et de jalonnement pour les piétons, a abouti à une création originale de mobiliers totems.

Le déploiement des mobiliers sera réalisé au gré de l’avancement de la définition des itinéraires prévus par les schémas directeurs de jalonnements piétons de la MEL.

L’implantation sera priorisée sur les zones d’entrée du territoire, d’affluence touristique, de densité de circulation piétonne et de projets urbains métropolitains.

Sont prévus une centaine de totems piétons et plus de 300 arrêts de bus, supports de cartographies à destination des piétons.

totem-pieton-mel-lille

Maquette de totem piéton

 

1.1. Des plans de quartier pour les totems piétons

Le cœur de chacun des totems piétons est composé de deux plans de quartier géo-orientés :

  • un plan à 15 minutes de marche qui permet de se repérer dans la ville (échelle 1/10 000) ;
  • un plan à 5 minutes de marche, plus précis, qui permet de trouver facilement son lieu de destination (échelle 1/2000). Sur ce plan, le bâti remarquable est représenté en 3D pour un repérage efficace.

Ces plans sont complétés par :

  • le nom du lieu concerné,
  • une indication des grandes directions (équipements importants, transports en commun),
  • un index des rues et des équipements,
  • une légende.

Les totems sont en cours de déploiement. Une petite dizaine ont déjà été implantés à ce jour.

plan-pieton-lille-mel2

Totem piéton en gare de Lille Europe

1.2. Des plans de proximité aux arrêts de bus

Il est prévu que les arrêts de bus du réseau Ilévia, abris ou poteaux d’arrêt, seront également dotés de plans de quartier à 5 minutes de marche, intégrés sur un support A4 (échelle 1/5000).

Ainsi, à la descente à l’arrêt, l’usager, rassuré, découvrira un plan piéton détaillé qui l’aidera à atteindre sa destination finale ou rejoindre d’autres modes de transport.

Quatre-vingts plans de proximité vont être déployés prochainement sur les abribus de la liane 1 du réseau Ilévia.

 

2. L’innovation apportée par notre pôle R&D

Depuis plusieurs années, nous avons développé une technologie innovante de production automatisée de nos plans de quartiers.

Ce procédé nous permet de réaliser de grands volumes de plans, tous géo-orientés, géo-centrés et adaptés au format des supports.

Ainsi, nous avons décliné plus de 400 plans de quartier pour la ville de Grenoble, 800 pour le réseau Mistral à Toulon et 1400 pour les stations Vélib’ à Paris.

La nouveauté apportée par notre pôle R&D concerne cette fois l’intégration automatique des bâtiments remarquables, modélisés en 3d, sur les plans.

donnees-plan-pieton-mel-lille

 

3. Les données utilisées pour les plans de quartier

Une étude comparative a été réalisée sur les données de la Métropole Européenne de Lille et les données Open Street Map.

Les données OSM ont été choisies pour la représentation du fond de plan et de la voirie.

Les points d’intérêts (bâtiments publics, établissements scolaires, offices de tourisme, toilettes publiques, sites du patrimoine, équipements sportifs…) sont issus des données de la MEL.

La métropole lilloise a également fourni les données concernant la thématique transport :

  • arrêts de métro, de bus et de tram,
  • stations de vélo en libre service V’Lille,
  • services d’autopartage Lilas,
  • gares ferroviaires et routières,
  • cars longue distance,
  • navettes aéroport,
  • parkings, parkings relais et parkings vélos,
  • etc.

 

Ce projet pour la Métropole européenne de Lille a nécessité une approche complète, de A à Z.

La première étape a consisté en un travail méticuleux de qualification des données pour pouvoir réaliser le prototypage de la création cartographique et enfin procéder au déploiement.

La réalisation de ces plans piétons pour la MEL a permis une première mise en application de l’intégration automatique de volumes 3D dans un plan 2D, innovation développée par notre pôle R&D.

 

Véronique F.

Pilote du projet

 

Vous souhaitez renforcer la marchabilité de votre territoire ? Vous souhaitez déployer des plans piétons pour votre ville ?

N’hésitez pas à nous contacter pour nous poser toutes vos questions !

prenez-contact-avec-nous

rs-facebook-latitude-cartagene rs-twitter-latitude-cartagene rs-linkedin-latitude-cartagene partage-mail